Inserm - Les controverses biochimiques du régime cétogène

A la mode mais pas si sain…
En effet, le principal nutriment produit par notre organisme en réponse à un régime cétogène, le bêta-hydroxybutyrate aurait un effet pro-inflammatoire et induirait des modifications épigénétiques dont les conséquences sont actuellement inconnues.

Avant de se lancer dans un régime, il est recommandé de consulter un professionnel.

Lire l’article sur www.inserm.fr>>>

Fermer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *