Les graines germées : quels bienfaits ?

Plus qu’une simple décoration sur votre salade ou votre tartine, les graines germées ont de multiples intérêts à être incluses dans votre alimentation quotidienne.

Quelques informations apportées par Marine Pagliardini, diététicienne à Bordeaux.

La germination est le secret de leur haute valeur nutritive.
En effet, la germination met en place de nombreuses réactions enzymatiques et biochimiques qui multiplient les teneurs en vitamines des graines et qui agissent comme une prédigestion sur les protéines et les glucides, augmentant ainsi leur assimilation.

Les graines germées sont des aliments vivants ! Pour profiter de tous leurs bienfaits, il est nécessaire de les consommer crues : on oublie donc les conserves (comme pour les pousses de haricots mungo par exemple). 


Quelles graines peut-on faire germer ?

Presque toutes les graines de céréales, pseudo-céréales (quinoa, amarante…), légumineuses (pois chiche, fenugrec…), oléagineux (tournesol, lin…), plantes potagères (fenouil, carotte…) peuvent être utilisées en graines germées. A privilégier en bio, évidemment.
Attention toutefois, pas les graines de tomate (et toute la famille des solanacées) qui possèdent des feuilles toxiques !

L’alfalfa (ou luzerne), probablement la plus populaire et la plus facile à faire germer chez soi, est très riche en vitamines, surtout en vitamine B9 et vitamine K.

La graine germée de lentille apportera protéines, fer, magnésium et phosphore.

La graine germée de brocoli, permet de couvrir les besoins en vitamine C. Sa richesse en anti-oxydants en fait un puissant aliment-santé !

Le germe de blé est, quant à lui, riche en zinc et magnésium.  Sachez que le grain de blé perd son gluten pendant la germination.

Enfin, si vous souhaitez faire le plein de fibres, tournez-vous vers les graines germées de sarrasin. Elles apportent également de nombreux minéraux et acides aminés.

Alors, à vos germoirs, vous obtiendrez ainsi les compléments alimentaires les moins chers de tout le marché !

Article de Marine Pagliardini, nutritionniste à Bordeaux

Fermer les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *